11.10.10

Boutures de roses

Pour Valérie, Plumes d'anges et les copinautes que cela intéresse. Les rosiers se bouturent très bien, particulièrement les Anglais. Lisez bien ce n'est pas si difficile !
Coupez une ou deux tiges déjà bien aoûtées (c'est à dire ligneuses, brunes avec des yeux visibles), faites des tronçons d'environ 10 ou 15 cm, trempez le bout dans de l'hormone de bouturage ou à l'ancienne incisez l'extrémité et glissez dans la fente un grain de blé puis attachez avec du raphia.
Mettez tous vos tronçons dans un mélange de terreau et sable. Placez ces pots à l'abri (sous une haie par exemple on peut aussi couvrir avec une cloche en plastique)... surveillez en cas de temps chaud ou sec afin que la terre reste humide... et au printemps... MIRACLE ! 
Ça pousse ! Ensuite quand il y a quelques feuilles, que la bouture vous parait pleine de vie, il vous suffit de placer chaque futur rosier dans un pot assez profond ou alors de le planter directement ! Et vous obtiendrez des rosiers par milliers ! 
C'est amusant... et on ne risque rien, si toutes les tiges ne repartent pas, tant pis !
Ma copine Ginger, m'en a préparé une bonne vingtaine, elle les réussit à tous les coups !
La preuve : dans ce petit massif, ce ne sont que des boutures !
Belle journée !

10 commentaires:

valdelia a dit…

Joli et instructif !

Me demande si çà marche aussi en appartement, sans balcon ni terrasse...

Ma chère Mamie était plus "directe" pour créer de nouveaux rosiers : elle plantait directement les tiges de son bouquet fané enterre, et çà repartait !!!
Magique pour l'enfant que j'étais.

Bisous
V.

En passant... a dit…

Ah super... il faudrait donc que je commence pour mon "futur" jardin alors... je vais devoir aller en voler ;)
Sinon, quel est ce bel objet comme une bulle de verre ???
A bientôt.

Kenza a dit…

Je n'ai pas la main verte, alors je laisse ce minutieux travail aux amies qui s'y connaissent...
Très belle semaine et gros bisous

Marie-Noëlle a dit…

C'est vrai que toutes ces petites boutures donnent satisfaction à la jardinière surtout quand la première rose éclot. Je dis toujours que je vais m'y mettre avec des roses ou d' autres plantes, mais le temps passe et je ne fais rien !!
A bientôt

Hélène GLEHEN a dit…

Je n'ai jamais bouturé mes rosiers par manque de temps. Je le ferai l'automne prochain....

Carine a dit…

Merci pour l'info, je vais m'y mettre!
bises

les chenevrières a dit…

C'est sympa de nous donner la recette. Dommage que je n'ai pas ces fameux rosiers anglais, et je serais bien incapables de les identifier. Je vais essayer sur un petit rosier qui est dans ma rocaille. Il ne me manque que l'hormone. Bonne journée

chiffonniére a dit…

Merci pour toutes ces astuces! Vu comme ça, c'est vrai que ça à l'ait facile, encore faut-il avoir la main verte!
Tu dois l'avoir toi, car ces roses que tu nous montres sont sublimes!
Bise!

Juan Antonio a dit…

Délicieux, Pétales de fées.

Florence a dit…

Madame Pétale, vous me donnez envie de me lancer !!!