17.5.10

Du soleil et des roses

Aujourd'hui sous le soleil de cette fin de journée, je regarde avec un peu de tristesse les roses que je vais abandonner en quittant ce jardin.
C'est un peu bête d'être sentimentale comme ça ! Mais je n'y peux rien!

 
Et encore... vous ne les avez pas tous vus!

10 commentaires:

louli a dit…

Oh la la, comment ne pas être sentimentale ?...Pour ma part, ça ne m'est jamais encore arrivé mais parfois j'y pense...et j'ai le coeur brisé d'avance ! Comment quitter un jardin qui nous récompense tous les jours pour nos idées, nos efforts...Comme je te comprends...Bises et à très bientôt

Marie-Noëlle a dit…

J'en ai tellement quitté de jardins que j'ai cessé d'en faire une maladie. Naturellement, il y a quand même des préférés qui sont plus durs à laisser derrière soi ... Et que deviennent tes plantes de terre de bruyère ?? Amitiés

Azalée a dit…

J'ai quitté mon jardin en octobre dernier, j'ai sorti de terre tout ce que j'ai pu et replanté au Bois Joli.
C'est dur d'abandonner ce à quoi nous avons passé des heures, les ongles sales et le dos courbé.
Aujourd'hui, j'ai tout recommencé, avec d'autres idées et toujours la même passion.
Je pense que tu devrai pouvoir prendre tes rosiers et les replanter ailleur, je sais que c'est possible si c'est fait à la bonne saison.
Et si c'est pas possible profite de t'en racheter de nouvelles variétés, un nouveau jardin c'est aussi une nouvelle vie, mais toujours avec la même âme.
Amitiés

Pétales de fées a dit…

Vous avez toutes raison. Il se trouve que je ne peux pas les transplanter ceux-là... trop gros et je dois partir début juillet donc pas assez tard pour les emporter sans dommages.
J'ai pris les trois que je pouvais... et oui j'en choisirai d'autres! Les prochains habitants profiteront des parfums de ceux qui restent!
En ce qui concerne les rhododendrons... ils sont en attente d'une large fosse pour vivre dans leur terre de prédilection!
Merci à vous de votre grande gentillesse!

FRAMBOISINE a dit…

Coucou petite Pétales de Fées ... comme je te comprends, je partage tes sentiments et nulle honte à s'attacher ainsi .... notre jardin nous rend au centuple tout l'amour qu'on lui offre, donc pas de crainte, tu recommenceras ailleurs, avec autant de passion et de nouvelles fleurs, de nouvelles roses viendront réjouir ton coeur ... mais jamais tu n'oubliras celles que tu as laissé derrière toi ...
Je pense beaucoup à toi .... et je ne t'oublie pas non plus ... à très vite !
Plein de bisous.

Aurore a dit…

Tes roses sont superbes, je comprends ton déchirement.
Gros bisous

Anonyme a dit…

Ne sois pas triste...Tu laisses avec eux des moments, des souvenirs, des personnes...Mais d'autres rosiers, que tu connais bien et que tu vois souvent,qu'on a parfois plantés ensemble,t'accueilleront toujours avec joie. Et leur jardinière en tablier aussi. Juste pour partager encore un de ces "hors du temps"...
Bisous.

Pétales de fées a dit…

Merci cocot' Clic ! Clic ! message codé !

Azalée a dit…

Quand j'ouvre ton blog, je sens le parfum de tes roses!!!
Tu fais ça comment???
Quoi? tu dis que c'est mon imagination qui me joue des tours??
Ben Zut alors :(
Pour ce qui est de tes petites étoiles, trop tard, j'ai déjà réussi mon propre tour de magie et pour ce qui est du liseron, je te donne volontiers tous mes trucs, mais c'est long, alors envoie moi ton adresse mail et je te file toute la marche à suivre:
PS: je trouve pas ton profile sur ton blog, c'est voulu où c'est que j'ai pas les yeux ouverts...Mdr
A ++

not-louise a dit…

trop belles tes roses c'est aussi ma passion ,tu en planteras plein d'autres pour te consoler,je partage ton déchirement .
Bisous,bisous.